GRAFFITIS

Writing

GRAFFITIS

2008-2009 | graffitis

Porsperger souhaite rendre la musique classique plus accessible. Un graffiti dans la ville s’adresse directement à l’homme de la rue.
Ces oeuvres constituent également un travail sur la mémoire.
A Venise, Porsperger marche sur les traces de compositeurs; Albinoni, Vivaldi, Monteverdi y ont vécu; Mozart y à plusieurs fois séjourné. La Callas chante l’air fameux O mio Babbino où elle évoque le  »Ponte Vecchio » de Florence.

Bruxelles, Venise | 2008-2009